Arbitelle-Touaregs

Arbitelle-Touaregs

Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
S'inscrire
mot de passe oublié ?
LES ELEVEURS ET LES JARDINIERS

SOUTIEN AUX ELEVEURS DE L’AZAWAK – TIGUIDIT
L’Arbitelle améliore les conditions de vie des éleveurs du Sud Est d’Agadez

- Par l'achat de brebis, chèvres, chamelles
  
Ph M

- Par des méharées dans le Ténéré pour ses adhérents-voyageurs, organisées par ces éleveurs qui connaissent, de par leurs déplacements permanents, des sites incroyables : Sites dinosaures - Sites funéraires - Grottes - Puits pastoraux – Gravures rupestres - Les grandes dunes - à la découverte de leur quotidien, en les accompagnant à la recherche de leurs troupeaux en déplacements constants malgré leurs entraves.  Contre rémunération et apport des denrées de bases : riz-mil-thé-sucre-pates-oignons-tomates séchées-dattes

       
 Ph M
            
-
Par l’accompagnement en 4X4 du vétérinaire pour les soins et vaccination des troupeaux 


SOUTIEN AUX JARDINIERS DES VILLAGES DE L’OUED D’EMDIGRA ET TCHINTABORA

 
L’association contribue à l’amélioration des conditions de vie de quelques familles de cette région Nord-Est d’Agadez.

Ces jardins d’environ 2 hectares, chacun avaient été abandonnés ou exploités de moitié pour différentes raisons : mort du chameau ou du buffle qui tiraient la guerba du puits maraicher, aucun financement pour l’achat d’une pompe..


L’Arbitelle a redonné vie à ces jardins par :

- L'achat   
-de chameaux
-de buffles

-de pompes pour le puits 
-de semences
    


Ph JP




- L'organisation de méharées pour ses adhérents-voyageurs, dans le massif de l’Aïr
,


- la visite des différents jardins, et des écoles,
- l’accueil dans les cases, à la découverte du système d’irrigation, de l’environnement : les gueltas, les montagnes.

Contre rémunération à l’identique des éleveurs.


Ph M


Etant à proximité d’Agadez-2à4 jours de piste en vieux land rover aller retour -
ces jardiniers peuvent régulièrement vendre les produits de leurs récoltes au marché : oignons (la spécialité) tomates-tomates séchées-aubergines-courgettes-courges-betteraves-poivrons-piments-ail-pastèques-grenades-mangues,
et de temps en temps une brebis du troupeau familial.

Sans oublier les plantes médicinales et aromatiques.
Ces ventes leur permettent d’acheter les aliments de bases :
thé-sucre-riz-mil-pates-huile-farine-dattes

Devenir étranger à la nature, tel est le secret de nos maux
(proverbe touareg)